lundi 12 novembre 2012

Le doux art de l'oubli...



Il y a un an, Bandini et moi, nous nous lancions dans un western... Et puis, rien. Nous sommes passés tous les deux à autre chose. C'est bizarre, mais ça arrive.
En faisant le ménage sur mon disque dur, je suis retombé sur ces pages. Je me suis dit qu'il serait bête qu'elles ne soient jamais vues...
J'espère que cela vous fera patienter jusqu'au prochain projet que Bandini et moi réaliserons forcément un jour...

4 commentaires:

t.e a dit…

Le pire dans tout ça c'est qu'il doit avoir encore mieux dans ses tiroirs. La lumière est sublime, wouhdedjieu ça décalque la rétine. Quel tueur.

Antoine Ozanam a dit…

Je confirme, ce n'est pas le seul trésor...
Tiens, d'ailleurs, dans certains messages, des gens disent que cette page fait penser à du Tentacle Eye...

t.e a dit…

Voilà, j'osais pas le dire. Formidable, ces pages sont MAGNIFIQUES !! haha
Plus sérieusement, ça ne ressemble à rien d'autre qu'à du Bandini, c'est toujours le king que j'ai connu.

Bandini a dit…

AHAH, sachez que je vous aime d'Amour tous les deux. Si ce message me bug encore entre les doigts je...ben je recommencerais mais bon, c'est relou. Bisous